Aminata Touré donne les raisons de ses divergences avec Macky Sall / Dakaractu

Aminata Touré donne les raisons de ses divergences avec Macky Sall

Par Babacar Mbaye

4 mins read

C’est dans une rencontre ce dimanche devant la presse nationale et internationale, que Aminata Touré s’est prononcée sur les questions d’ordre politique et particulièrement sur les origines de son désaccord avec le président de la République Macky Sall. Revenant sur les questions de la présidence de l’Assemblée nationale, Mimi s’épanche : 

« J’ai entendu des propos qui ne correspondent pas à la réalité, après avoir remercié toutes les équipes avec qui j’ai été en campagne, je tiens juste à vous dire que je n’ai jamais parlé en public du président Macky Sall. Mais il faut à un moment, se dire les choses en face. En effet, depuis l’âge de 32 ans j’ai été directrice de campagne. Je ne suis pas novice en politique. J’ai discuté et eu un accord ferme avec le président Macky Sall sur la présidence de l’Assemblée nationale », rappelle Aminata Touré. 
 
Revenant sur la scène de lundi correspondant à l’installation ce 12 septembre, Aminata Touré, revient à la charge et précise : « Ce jour, à 9h 26, il (le président Macky Sall) m’a envoyé un message pour me demander s’il peut m’appeler. Je lui ai dit oui et il m’a appelé pour me dire qu’il va changer d’avis et donner la présidence à un autre.Il sait que j’ai enduré énormément de choses pendant 10 ans. Mais je suis restée forte pour mon amour pour le Sénégal », rappelle-t-elle. 

Pour ceux qui pensent que c’est de la naïveté, Aminata Touré estime que c’est loin d’être le cas, car, elle considère que ce sont ses options politiques et ses choix. Elle révèle qu’elle a même eu des propositions sur des missions au Nations Unies, mais elle avait décidé d’être à ses côtés et de travailler.
 
Le problème, précise-t-elle, n’est pas lié aux postes, d’ailleurs, elle a tenu, dans ce point de presse,  à rappeler que le président a même envoyé des gens pour lui faire des propositions, qu’elle préfère taire. « Je considère qu’il est temps de faire des valeurs, la règle politique. La politique n’est ni un abus de confiance, ni des magouilles. Il faut simplement, pour que nul n’en ignore, savoir que cette divergence est simplement motivée par ce troisième mandat qui est d’ailleurs juridiquement et moralement impossible. 10 ans après tous les efforts pour cette problématique, nous restons sur place et c’est bien dommage »,  renchérit Aminata Touré qui invite le président Macky Sall à donner l’exemple au Sénégal et à l’Afrique.  

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Grève : La santé encore paralysée pour trois jours

Article suivant

Son nom cité dans une affaire de corruption : Les éclaircissements de Moustapha Niasse

Latest from Actualités