Touba accueil un grand monde / vipeoples.net
//

Affaire du petit-fils du Khalife général des mourides violenté par la police : La famille porte plainte, Me Assane Dioma Ndiaye porte la cause

Par Mike

1 min read

Le Président de la Ligue Sénégalaise des droits de l’homme (LSDH) a annoncé avoir déposé une plainte contre les quatre policiers mis en cause. « Dans l’affaire de la bavure policière de Touba, une plainte a été déposée ce matin entre les mains du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Diourbel contre les 4 policiers incriminés »,  a informé l’avocat.
L’avocat précise dans la plainte avoir poursuivi les hommes incriminés « pour voies de fait, blessures involontaires et actes de torture ». Selon l’avocat, il ne s’agit point « d’une action revancharde », mais il importe « de laver l’honneur d’un honnête citoyen, de restaurer sa dignité et surtout d’exorciser un psycho-traumatisme profond l’affectant depuis les événements. Mais également sa Maman encore sous le choc ainsi que des parents proches et tous ceux qui se ne cessent de s’enquérir jour et nuit de son état de santé », précise Me Assane Dioma Ndiaye, président de la Lsdh.
Pour rappel, Serigne Bassirou Mbacké, petit-fils du Khalife général des Mourides, a été confondu selon les quatre policiers de Touba qui l’ont bastonné avec Bassirou Touré. Serigne Bassirou Mbacké avait perdu connaissance avant d’être hospitalisé…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Pour participer aux élections locales, il faudra débourser 10 millions par liste et par type d’élection

Article suivant

Halima Gadji pète un câble : La star menace des internautes et insulte à tout-va

Latest from Actualités