Affaire des centres de redressement de Kara : Ses 35 talibés libres / iGFM

Affaire des centres de redressement de Kara : Ses 35 talibés libres !

Par Babacar Mbaye

1 min read

Les 35 membres de Kara Sécurity, qui avaient été arrêtés il y a deux ans, ont bénéficié d’une liberté provisoire.

Ils avaient été arrêtés dans la très polémique affaire des centres de redressement en décembre 2020. Les 35 membres de Kara Sécurité ont bénéficié d’une liberté provisoire. Ils sont tout de même placés sous contrôle judiciaire par le Juge du huitième cabinet, renseigne Vox Populi.

Pour rappel, en décembre 2020, 45 gestionnaires des centres de redressement de «Kara-Sécurité» ont tous été écroués par le juge d’instruction. Dans cette affaire, seul le fils de Baba Diao, Babacar Diao dit Pépé, qui leur avait loué une maison au quartier Zone B, a été placé sous contrôle judiciaire.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Un duel sous haute tension à la Médina

Article suivant

Le Mali refuse le survol de son territoire à un avion militaire allemand

Latest from Actualités