//

Abdoulaye Bathily sur la situation du pays : « On va vers l’inconnu, vers le chaos, si on n’engage pas le processus qui a conduit aux assises nationales »

Par Mike

1 min read

Samedi, lors d’un panel sur l’engagement du professeur Amadou Makhtar Mbow, Abdoulaye Bathily est revenu sur les évènements qui ont secoué le Sénégal en mars dernier. Faisant allusion au Président Macky Sall, il affirme : « On parle d’émergence. De ceci, de cela ; de beaucoup de programmes. Je relis toujours le document des assises dans ma bibliothèque. Fondamentalement, il y a un déni. On a même dit que les assises ce n’est ni la Bible ni le Coran mais avec les événements de mars dernier, on peut dire qu’on est revenu à la case départ ou même avant la case départ ». Bathily, cité par Libération, est formel : « On va vers l’inconnu, vers le chaos, si on n’engage pas le processus qui a conduit aux assises nationales. Aujourd’hui, toutes les décisions sont prises par l’Exécutif. Par exemple, nous allons vers des élections qui vont encore être des élections de contentieux alors que toutes ces questions ont été déjà réglées par les assises ».

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Touba : Les militants de l’APR indignés par Sonko

Article suivant

Train de vie de l’Etat : Macky Sall serre encore la vis

Latest from Actualités