Abdoul Mbaye sur la division de l’opposition : «Réglons nos comptes après le 31 juillet» / Actu221
/

Abdoul Mbaye sur la division de l’opposition : «Réglons nos comptes après le 31 juillet»

Par Babacar Mbaye

2 mins read
Crise au sein de la coalition Yewwi Askan Wi. Cette alliance nouée par certains membres de l’opposition a encore enregistré officiellement un départ, hier. Serigne Mansour Sy Djamil de Bes Du Ñakk a claqué la porte. Non satisfaits de l’élimination des militants de Bes Du Ñakk dans la confection des listes départementales de la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw), de la disqualification de la liste nationale du fait de l’amateurisme des mandataires chargés de l’établissement des listes des candidats de la coalition Yaw, entre autres, lui et ses camarades ont décidé de quitter la coalition Yaw. Pis, ils ont appelé à ne pas voter pour cette coalition. 
 
Mais pour l’ancien Premier ministre de Macky Sall, par ailleurs président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act), l’heure n’est ni à la polémique ni à la désunion. Sur Twitter, Abdoul Mbaye a fait la leçon aux membres de l’opposition.
 
Selon lui, une victoire éclatante lors des élections législatives du 31 juillet prochain doit être l’objectif principal de leur combat. «Quelle que puisse être la déception subie au moment des confections des listes de candidats par les mandataires des coalitions, l’objectif doit rester de renforcer la présence de représentants de l’opposition au sein de l’Assemblée nationale. Réglons nos comptes après le 31 juillet», leur a t-il signifié.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

La CPI rejette toutes les plaintes de Sonko

Article suivant

Sonko-Emballo : Adji Sarr au menu de la rencontre

Latest from Actualités